Comment réaliser le business plan d’une épicerie de quartier ?

Vous avez besoin du business plan pour épicerie de quartier ? Vous voulez créer un concept qui mêle coffee shop et épicerie fine ? C’est un bon choix. Le secteur de l’épicerie est un porteur. Les Français consacrent à l’alimentation une part essentielle de leur budget. Ils sont poussés par des recommandations sanitaires se succédant afin d’orienter les foyers français vers l’alimentation plus saine. Découvrez comment réaliser un business plan d’une épicerie de quartier.

Les qualités nécessaires afin d’ouvrir votre épicerie de quartier

Vous voyez les produits de consommation courante dans une épicerie classique. D’ailleurs, l’épicerie de quartier propose seulement les produits alimentaires de qualité. Donc, les prix sont souvent plus élevés. La loi n’exige ni formation spécifique ni diplôme afin de commencer ce type de commerce. Cependant, vous devez posséder toutes les qualités nécessaires pour mettre les chances de côté comme la passion pour la gastronomie, l’âme de commerçante, les capacités managériales et les connaissances comptables. Il faut être bien calé sur le contenu et la fabrication des produits que vous voulez proposer à la vente. Il faut aussi savoir les bonnes associations et proposer les ventes croisées afin d’améliorer l’expérience gustative et culinaire de vos clients. Vous allez aussi exercer l’activité de proximité. Vous devez donc savoir comment attirer les premiers clients.

La réalisation d’un business plan et d’une étude de marché

Vous devez réaliser l’étude de marché avant d’ouvrir votre épicerie de quartier. L’idée est de connaître s’il y a l’opportunité de développement pour votre commerce sur le marché d’épicerie de quartier. Pour cela, vous devez analyser des tendances du secteur, identifier et observer les habitudes de la consommation dans la zone d’une chalandise que vous ciblez. Afin d’ouvrir votre commerce, vous devez étudier le business plan d’une épicerie. Il reprend des conclusions de l’étude de marché, présente votre projet d’épicerie, votre équipe et aussi le financement que vous nécessitez pour l’effectuer. Cette étape consiste à convaincre les banques de vous suivre.

L’importance de la définition de concept

Pensez aussi à bien définir le concept. Le business plan d’une épicerie de quartier se décline généralement en de multiples segments produits frais comme fromages, saumon et charcuterie, produits de luxe comme foie gras et caviar, monoproduit, produits bio, vins, etc. Vous vous baserez sur des attentes de clientèles que vous ciblez, des faiblesses de vos concurrents, des spécificités de votre appétence ou votre terroir. Il ne faut pas négliger cette étape. Un concept bien défini et une identité forte vous aideront à réaliser la différence.

Quel est le contenu d’une formation au permis d’exploitation ?
Les 5 critères à maîtriser selon le HACCP